dimanche 30 avril 2017

La Société des Études Néo-helléniques (SEN) a été fondée en 1989. C'est une Association régie par la loi de 1901 (J.O, du 15 juin 1989). Sa première Assemblée Générale a eu lieu à l'occasion du XIème Colloque des Néohellénistes des Universités Francophones à Strasbourg (5 mal 1990).

Les objectifs de la SEN sont le développement de la recherche scientifique dans le domaine néo-hellénique ainsi que la promotion de l’enseignement de la langue, de la littérature et de la civilisation grecques modernes.

La Société a vocation à regrouper des membres qui exercent ou ont exercé une activité correspondant à ses objectifs.

La Société organise régulièrement des manifestations ou des séances de communications scientifiques.

Afin que ses membres, des chercheurs francophones ou d’autres personnalités participant à ses activités, disposent d’un moyen de diffusion, la SEN a créé en 1992 une revue qui constitue son organe scientifique, la Revue des Études Néo-helléniques (REN).

Les domaines abordés conformément à ses statuts sont la langue, la civilisation, l’anthropologie, l’histoire… La REN est publiée dans les deux langues de travail de la Société, le grec et le français.

La Société des Études Néo-helléniques vise à établir des contacts réguliers entre des spécialistes de son domaine, en tant que lieu de rencontre et d’échange, mais aussi à faciliter les rapports interdisciplinaires provenant d’horizons différents.

Son siège social est actuellement à l’Institut Néo-hellénique de l’Université de Paris-Sorbonne1, rue Victor Cousin, 75005 Paris.